Qu’est ce que l’alimentation bio ?

L’agriculture biologique utilise des matières premières naturelles. C’est une technique de culture qui ne fait pas usage des produits chimiques. Certains produits sont identifiables par un logo ou un label. Les aliments biologiques sont soumis à un contrôle d’inspection.

Qu’est-ce qu’une alimentation bio ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? On en parle ici.

Qu’est-ce qu’une alimentation bio ?

Les aliments bio sont des produits issus de l’agriculture biologique. C’est une technique agricole qui respecte l’environnement et les animaux. Cette culture ne fait pas usage d’additifs, d’engrais chimique ou autres pesticides chimiques. Les aliments issus de cette culture sont naturellement plus savoureux. Dans l’agriculture biologique, l’élevage repose sur l’alimentation saine et bio des animaux. Ils sont élevés en plein air, ce qui leur assure bonne santé et bien-être.

Dans cette agriculture, les animaux ne sont soignés que par homéopathie et phytothérapie. L’alimentation bio ne restreint pas la consommation de certains aliments, mais elle repose plutôt sur la consommation de produits issus de l’agriculture biologique. Pour qu’un aliment soit certifié bio, il doit être produit sur la base d’un code d’éthique strict fondé sur la santé de la terre et des animaux.

Les avantages et inconvénients d’une alimentation bio

L’agriculture biologique préserve les sols et l’eau contre l’utilisation des produits chimiques. Choisir de manger bio, c’est également une manière de montrer son engagement à protéger l’environnement et les animaux. C’est aussi un bon moyen de contribuer au développement économique du pays. Les aliments bio sont non seulement bénéfiques pour la santé, mais ils participent également à la préservation de la biodiversité et de l’environnement.

Si certaines personnes ont du mal à se mettre dans la tendance bio, c’est certainement en raison du caractère coûteux de certains aliments. En effet, il faut noter que la production des aliments bio nécessite des tâches plus ou moins complexes. Pour cette raison, ils peuvent coûter plus cher dans les boutiques et magasins spécialisés. Aussi, il faut noter que certains aliments bio sont souvent difficiles à trouver malgré l’élargissement de la gamme des produits bio dans magasins spécialisés dans les enseignes de la grande distribution.

L’origine des aliments bio en France

L’agriculture biologique a officiellement commencé en France en 1980 avec la reconnaissance dans la loi d’orientation agricole d’une agriculture qui n’utilisera pas de produits chimiques. Elle a été dotée d’un cahier des charges qui sert de référence comme normes minimales que toutes les organisations doivent respecter. Ainsi, plusieurs magasins spécialisés dans la distribution des produits bio ont été créés notamment Biocoop et Naturalia. Aujourd’hui, l’agriculture biologique connaît un vaste réseau de consommateurs, d’où le développement croissant de magasins de distribution des aliments bio.

Biocoop créé en 1986 est unréseau de magasins fonctionnant sur le mode coopératif. Il compte désormais plus de 431 points de distribution en France et 7 400 produits référencés dont 300 issus du commerce équitable.

Naturalia créé en 1973 et rachetée en 2008 par Monoprix est une enseigne de distribution de 150 magasins implantés principalement en région parisienne. Naturalia propose plus de 9 000 références dont 7 000 produits alimentaires en France.

Voilà ! Vous en savez désormais un peu plus sur l’alimentation bio.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *